Rechercher

La séduction même dans la mort


Vous allez me dire quel est le rapport ? Inquiétez-vous pas, on va y arriver. Un jour on voit son grand-père que nous savons malade mais qui semble quand même « péter le feu » dans le sens où il fait ses activités quotidiennes mine de rien.

Et puis la maladie revient en force et le voilà en « phase terminale » du jour au lendemain. « Ayoye! » comme on dit. Lorsque je suis allé le voir à l’hôpital, il y a bien sur certaines choses qui m’ont sautées aux yeux comme par exemple son « désarroi » Il ne voulait vraiment pas mourir et c’est à ce moment qu’il ma attrapé la main et nous nous sommes longtemps fixé dans les yeux et je voyais son regard aller vers la gauche et vers la droite par la suite. Comme si il se disait « Comment je peux faire pour éviter ça. » Ce fut des moments très intenses. Je fus envahi d’une compassion et je voulais, par mon regard et mes mots, le rassurer le plus possible. Je lui ai dis « ça va aller » et je suis resté longtemps comme ça, mes mains dans la sienne. Malgré tout, ce fut des moments de rapprochements avec la famille avec qui j’ai eu des discussions touchantes dans le partage et l’émotion.

Ok David mais où est le lien avec la séduction?

D’un côté je sentais une énorme sympathie pour lui et un moment donné on se questionne ensuite sur « Est-ce que je suis sur le bon chemin de vie » « Est-ce que je devrais avoir des enfants » Ce genre de questions m’ont bourdonnées dans la tête. Bien évidemment, je crois que faire face à la mort nous emmène des réflexions sur notre propre existence.

L’autre aspect important, c’est que je crois avoir constaté que ce n’est pas nécessairement tout le monde qui aurait été « à l’aise » à avoir ce moment particulièrement intense avec lui « d’accompagnement serré dans la mort. » Je dois avouer que ça m’a pris un certain contrôle de mon « Savoir-Être » de mes émotions et une bonne assurance en moi pour faire face à la musique. Il aurait été si facile de rester sur ma chaise plus loin.

Je crois fortement que l’intelligence émotionnelle existe et que les gens n’ont pas tous la même maîtrise de la gestion de leurs émotions. Certains les « accueillent» moins bien que d’autres, c’est dans la nature des choses.

Je le vois quotidiennement dans mes journées de coaching où les gens ont un « discours mental très distortionné»

Le fait que j’ai travaillé énormément sur moi dans les dernières années m’a emmené un « lâcher prise » et un « contrôle » de mon « mental » assez avancé.

Et c’est mon apprentissage de la séduction (qui ne comporte pas seulement un volet séduction mais également du savoir-être, savoir-vivre et compréhension des différences hommes / femmes) qui m’ont permis de voir et de vivre cette situation sous un autre angle.

Cette expérience m’a confirmé mes objectifs de vie et je sais maintenant, après m’être questionné, que je veux continuer à combattre les tabous surtout ceux sur la séduction (comme en ce moment la mort est également un tabou).

Je sais aussi que je suis bien avec ma partenaire de vie. Je l’ai senti dans ces moments près de la mort. Il me restera à régler la question de l’enfant mais ça c’est à suivre….

Sincèrement,

David

Vous avez aimé cet article?

voir 95% de mon meilleur contenu (cliquez ici)

#séduction #assistancepersonnesmalades #accompagnementdanslamort #séductionmêmedanslamort #savoirvivre #savoirêtre

0 vue
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon

« Depuis 2013, plus de 1000 transformations de tous les niveaux. »

© 2013-2019 Lcodeseduction. En collaboration avec Idhéa Marketing web.  Termes et conditions. Politique de confidentialité.